Regardduweb
Regardduweb Favoris
0

Pierre Mendès France
Homme politique
Français

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
(Aucune note)
Chargement...
Laisser commentaire
Photo de la star Pierre Mendès France
Pierre Mendès France est mort il y a 41 an(s),
à l'âge de 75 ans.
Il aurait 117 ans.

Fiche d’identité de
la vedette Pierre Mendès France

Prénom :

Pierre
(Prénom ou Nom/Pseudo
commençant par la lettre , )

Lieu de naissance :

Melun
(Continent de naissance : Europe
Pays de naissance : France
Région française de naissance : Île-de-France
Département français de naissance : Seine-et-Marne (77)
Ville française de naissance : Melun)

Activité / Métier :

Homme politique
(Secteur d'activité de la star :
Business / Droit / Politique, Politique)

Nationalité :

Française
(Nationalité d'un pays en : Europe)

Date de naissance :

11 janvier 1907

Signe astrologique du zodiaque :

Capricorne

Signe astrologique chinois :

Cheval

Date de décès :

18 octobre 1982

Mort à l’âge de :

75 ans
(Souhaitez son anniversaire de décès dans 230 jour(s).
Il est mort il y a 41 an(s), Il aurait actuellement 117 ans)

Taille :

Taille inconnue

Couleur des cheveux :

Couleur des cheveux non renseignée

Couleur des yeux :

Couleur des yeux non renseignée

Origines ethniques / ancêtres :

Origines ethniques / ancêtres inconnue

Extrait de la page Wikipedia
de la star Pierre Mendès France

Pierre Mendès France, parfois surnommé PMF, est un homme d'État français, né le à Paris et mort le dans la même ville. Il est président du Conseil des ministres du 18 juin 1954 au 23 février 1955.

Il s'initie à la vie politique dès 1924 dans les mouvements étudiants d'opposition à l'extrême droite. Il rencontre Édouard Herriot, qui le motive à adhérer au Parti républicain, radical et radical-socialiste.

Aux élections législatives de 1932, il est élu de justesse député de l'Eure. Malgré le fait qu'il soit plus identifié à gauche que la majorité du Parti radical, s'opposant parfois aux grandes figures du parti, il en reste membre. Après les évènements du 6 février 1934 et la chute du gouvernement Daladier, il s'oppose fermement à l’alliance des radicaux avec la droite, dont la Fédération républicaine de Louis Marin. En 1938, il participe à la coalition du Front populaire et devient membre du second gouvernement Blum.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, après avoir été incarcéré par le régime de Vichy, il parvient à rejoindre la Résistance et s'engage dans les Forces aériennes françaises libres. Il est commissaire aux Finances puis ministre de l'Économie nationale dans le gouvernement provisoire du général de Gaulle de à . Son plan de rigueur est rejeté par le général de Gaulle, ce qui conduit Pierre Mendès France à la démission.

Après la défaite militaire de Diên Biên Phu, proposé à la présidence du Conseil par le président René Coty, il obtient l'investiture de l'Assemblée nationale à une écrasante majorité dans l'urgence de la situation ; il cumule cette fonction avec celle de ministre des Affaires étrangères. S'il parvient à conclure la paix en Indochine, à préparer l'indépendance de la Tunisie et à amorcer celle du Maroc, ses tentatives de réforme en Algérie entraînent la chute de son gouvernement, cible à la fois de ses adversaires colonialistes et de ses soutiens politiques habituels anti-colonialistes. Renversé par l'Assemblée sur cette question très sensible de l'Algérie française, il quitte la présidence du gouvernement en .

Ministre d'État sans portefeuille du gouvernement Guy Mollet en 1956, il démissionne au bout de quelques mois en raison de son désaccord avec la politique du cabinet menée en Algérie.

Il vote contre l'investiture de Charles de Gaulle à la présidence du Conseil en 1958, puis abandonne tous ses mandats locaux à la suite de sa défaite aux élections législatives qui suivent. Après avoir été pressenti pour se présenter à l’élection présidentielle de 1965, il revient au Parlement en 1967, en se faisant élire député de l'Isère. Ayant perdu son siège à l’Assemblée nationale l'année suivante, il forme un « ticket » avec Gaston Defferre, candidat à l'élection présidentielle de 1969, mais celui-ci ne recueille que 5 % des suffrages exprimés.

Bien qu'il n'ait dirigé le gouvernement de la France que pendant un peu plus de sept mois, il constitue une figure morale pour une partie de la gauche en France. Au-delà, il demeure une référence pour des personnalités de la classe politique française, incarnant le symbole d'une conception exigeante de la politique.

Source : Page Wikipedia de la célébrité

Votre avis sur la personnalité
Pierre Mendès France

Laissez votre avis sur Pierre Mendès France. Selon ce qu'il a accompli tout au long de sa carrière : au sein du gouvernement, de son partie politique, de sa ville ou sa région. Pour sa personnalité, son talent oratoire, sa passion, son programme et vision pour l'avenir ou les lois et actions qu'il a pu mettre en place pour l'écologie, la santé ou l'éducation ...

Autres stars ayant
pour activité / métier : Business / Droit / Politique

Si vous souhaitez corriger / compléter la fiche d’identité
de la personnalité Pierre Mendès France (lien Wikipedia, Instagram, sa taille, son âge, son signe astrologique, ...) ou modifier / retirer sa photo.

Contactez-nous

Vous pouvez également proposer une célébrité française ou étrangère non présente sur le site pour le moment en cliquant sur Proposez une star.

Partagez cette page

Monnaies-Monde : Convertisseur de devises des pays dans le monde
BlaguesLOL : Générateur de blagues à partir d'un prénom
Radios-Québec : Écouter les radios du Québec en direct