Regardduweb
Regardduweb Recherche Favoris
0

Marcel Aymé
Ecrivain
Français

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
(Aucune note)
Chargement...
Laisser commentaire
Photo de la star Marcel Aymé
Marcel Aymé est mort il y a 52 an(s),
à l'âge de 65 ans.
Il aurait 117 ans.

Fiche d’identité de
la vedette Marcel Aymé

Prénom :

Marcel
(Prénom ou Nom/Pseudo
commençant par la lettre , )

Lieu de naissance :

Joigny
(Continent de naissance : Europe
Pays de naissance : France
Région française de naissance : Bourgogne-Franche-Comté
Département français de naissance : Yonne (89)
Ville française de naissance : Joigny)

Activité / Métier :

Ecrivain
(Secteur d'activité de la star :
Art / Gastronomie / Littérature, Littérature)

Nationalité :

Française
(Nationalité d'un pays en : Europe)

Date de naissance :

29 mars 1902

Signe astrologique du zodiaque :

Bélier

Signe astrologique chinois :

Tigre

Date de décès :

14 octobre 1967

Mort à l’âge de :

65 ans
(Souhaitez son anniversaire de décès dans 327 jour(s).
Il est mort il y a 52 an(s), Il aurait actuellement 117 ans)

Taille :

Taille inconnue

Couleur des cheveux :

Couleur des cheveux non renseignée

Couleur des yeux :

Couleur des yeux non renseignée

Origines ethniques / ancêtres :

Origines ethniques / ancêtres inconnue

Extrait de la page Wikipedia
de la star Marcel Aymé

Marcel Aymé, né à Joigny le et mort chez lui, rue Norvins dans le 18e arrondissement de Paris, le , est un écrivain, dramaturge, nouvelliste, scénariste et essayiste français. Écrivain prolifique, il a laissé deux essais, dix-sept romans, plusieurs dizaines de nouvelles, une dizaine de pièces de théâtre, plus de cent soixante articles et des contes.

Il est resté très attaché à sa région d'origine, la Franche-Comté, à laquelle il a fait une place de choix dans ses romans : La Table aux crevés (1929) pour lequel il obtient le prix Renaudot, La Vouivre (1941), Gustalin (1938). Il devient néanmoins un véritable « parigot » de Paris dont il a mis en scène les classes populaires (La Rue sans nom), la petite bourgeoisie (Le Bœuf clandestin en 1939), les intellectuels et les snobs (Travelingue en 1941).

Avec ces écrits il fournit une « étude sociale », avec un vocabulaire précis pour chaque type humain. Son langage est riche et mêle les différents registres : argot, patois régional franc-comtois, soutenu et anglais phonétiquement francisé,.

Très attaqué par la critique, y compris pour ses textes les plus inoffensifs comme Les Contes du chat perché, il doit l'essentiel de son succès au public. Au théâtre, son plaidoyer contre la peine de mort La Tête des autres (1952) a soulevé de vives réactions, mais aussi de l'enthousiasme tout comme ses comédies grinçantes : Lucienne et le Boucher (1948), Clérambard (1950).

Il a également écrit de nombreux scénarios et traduit des auteurs américains importants : Arthur Miller (Les Sorcières de Salem), Tennessee Williams (La Nuit de l'iguane). De nombreux films, téléfilms et dessins animés ont été tirés de ses œuvres. Cultivant son statut d'écrivain politiquement marginal, il est resté très à l'écart des milieux intellectuels, ce qui l'a fait classer dans les écrivains d'abord de gauche, puis de droite, puis comme anarchiste de droite.

Source : Page Wikipedia de la célébrité

Votre avis sur la personnalité
Marcel Aymé

Autres stars ayant
pour activité / métier : Art / Gastronomie / Littérature

Si vous souhaitez corriger / compléter la fiche d’identité
de la personnalité Marcel Aymé (lien Wikipedia, Instagram, sa taille, son âge, son signe astrologique, ...) ou modifier / retirer sa photo.

Contactez-nous

Vous pouvez également proposer une célébrité française ou étrangère non présente sur le site pour le moment en cliquant sur Proposez une star.

Partagez cette page